Quel appareil de chauffage choisir ?

Le poêle à bois

Le poêle à bois

Le poêle à bois chauffe par rayonnement et/ou par convection naturelle.

C’est un chauffage d’appoint qui peut se mettre en complément d’un chauffage central en période d’hiver et peut servir comme chauffage principal pour les intersaisons.

Le poêle à bois utilise une énergie naturelle et renouvelable, il prend peu de place au sol et a besoin d’un petit conduit de fumée.

Cet appareil de chauffage est simple d’installation et d’utilisation. D’autre part du fait de sa combustion rapide, on réchauffe la pièce en peu de temps.

Le poêle à bois atteint un haut rendement grâce au combustible bois. Les performances de cet appareil de chauffage vont dépendre de la qualité du bois utilisé.

Aujourd’hui le marché des poêles à bois est très varié, ce qui permet d’allier design et technique. Vous trouverez une large gamme d’appareils rustiques, classiques, modernes et design à tous les prix et  à toutes les puissances.

Le poêle à granulés

Le poêle à granulés

Le granulé est le type de combustible qui a un fort rendement et un taux d’émissions de CO2 très bas sur le marché du chauffage.

Le poêle à granulés offre un réel confort à ses utilisateurs, l’allumage peut être automatique, vous bénéficiez de différentes programmations selon les fabricants.

Vous avez peu d’entretien, un nettoyage du creuset (réceptacle qui reçoit les granulés lors de la combustion) ainsi que le nettoyage de la vitre.

Le poêle à granulés dispose d’un réservoir de granulés qui vous permet de recharger vos sacs, cela vous permet d’avoir une autonomie confortable selon les fabricants.

Souvent équipé de sondes, votre pièce reste toujours tempérée suivant la température demandée sur votre thermostat.

Le poêle à granulés prend peu de place et a besoin d’un petit conduit de fumée (entre 80 et 100 mm de diamètre)

L'insert ou foyer fermé

Le foyer fermé est un appareil de chauffage performant, il peut être composé de différents matériaux comme la fonte, l’acier, acier et réfractaires. 70% et plus de la chaleur produite est récupérée pour le chauffage, donc un rendement multiplié par 5.

Doté d’une grande inertie par ses matériaux il peut emmagasiner l’énergie du combustible (le bois) et le restituer pendant plusieurs heures.

Le foyer fermé permet de chauffer rapidement sans risque de surchauffe pour l’appareil. Le fait qu’il soit suralimenté en air lui permet d’avoir un feu rapide est intense.

Le foyer fermé permet de faire du feu soit porte fermé (pour le chauffage) soit porte ouverte (afin de retrouver toute la convivialité d’une flambée).

La chaleur se canalise dans la hotte et se diffuse par les grilles d’air chaud. Du fait d’avoir une chaleur cloisonnée,  on peut récupérer la chaleur de la hotte et la répartir uniformément  dans la maison grâce à un répartiteur d’air chaud.

Le foyer fermé par ses dimensions permet d’utiliser des bûches de 50 cm au minimum.

Du fait que la chaleur s’emmagasine dans la hotte avant de se diffuser par les grilles d’air chaud, il faut attendre entre 15 à 20 minutes avant de ressentir la chaleur dans la pièce.