Tout savoir sur le fonctionnement du Poêle à Granulés ou Pellets

Tout savoir sur le fonctionnement du Poêle à Granulés ou Pellets

14.04.2016

Le poêle à granulés ou pellets, depuis les nouvelles réglementations en matière de construction d’habitation basse consommation (maisons BBC et RT2012) est devenu le type de chauffage incontournable pour son rapport qualité/prix ; son confort d’utilisation et son esthétique.

Son fonctionnement est simple, il est équipé d’une prise électrique puisque le poêle est électronique, avec possibilité de pouvoir programmer des plages horaires de fonctionnement ; à l’aide d’un thermostat vous pouvez choisir une température d’ambiance.

Le poêle à granulés (ou pellets) possède un réservoir à granulés, on verse les granulés de bois (la qualité du granulé est importante, privilégier des granulés norme DIN +), le moteur met en route la vis sans fin qui alimente les granulés dans un petit brasier.
L’allumage se fait automatiquement, et l’intensité de descente des granulés va dépendre de la température demandée.

La combustion va commencer et la chaleur se dégager pour être restitué à la fois par rayonnement (au travers de la vitre) et par convection (autour des parois du poêle).
Les cendres tombent dans le cendrier et les fumées sont aspirées par un ventilateur pour être évacuées dans le conduit de fumée.
L’avantage des poêles à granulés par leur thermostat c’est que votre pièce reste tempérée puisque le poêle se base sur la température d’ambiance demandé et ajuste la chaleur de combustion.
Les poêles à granulés atteignent des rendements avoisinant les 90%, avec des émissions de CO très basses.


CE QU IL FAUT RETENIR :

 Simplicité d’utilisation
 Efficacité
 Confort
 Respect de l’environnement
 Economie
 Peu d’entretien

  • Facebook
  • Twitter
  • Google+
  • Envoyer par email